> Technique du plancher indépendant

 

Apparues dans les années 70, les maisons individuelles dites « à charpente industrialisée à fermettes » ou « américaines » sont réalisées avec des bois de faible section reliés à l’aide de connecteurs métalliques.

Chaque fermette forme un triangle à l’intérieur duquel les bois dessinent un « W » qui assure une totale sécurité en empêchant toute déformation des matériaux mais gêne toute utilisation du volume sous le toit.

combles aménagés : fermette en W

                   ferme en w


Quand on veut aménager ces espaces perdus, il faut modifier la charpente, stabiliser la structure et créer un plancher porteur indépendant.

aménagement de combles : plan et explications techniques


 

Ce qu'il faut SAVOIR


  > Qu’il est indispensable de respecter les normes et les D.T.U. concernant la reprise en charge de la charpente et du plancher porteur par un renforcement total de la charpente et non en utilisant les cloisons creuses en plâtre comme support. 
 

  > Qu’il est impératif de respecter les normes NF sur le poste électricité.
 

  > Qu’il est obligatoire de vérifier les assurances légales de votre prestataire (de Responsabilité Civile et Décennale attestant l’autorisation de transformer les charpentes bois et métalliques).

Ce qui fait notre différence

- La mise en place de poteaux métalliques dans les cloisons, pour la reprise de charges du comble et de la toiture
- L'installation d’un lambourdage en bois 32x75 sur les solives indépendantes des plafonds, comprenant l’interposition d’un joint « phonique » entre les solives et le plancher.